La philosophie du CIMO

La philosophie du CIMO :

LA MACROBIOTIQUE

 

La philosophie macrobiotique

Étymologie : du grec « Makro bios » pour dire une grande vie.
C’est l’art de vivre en accord avec la nature et les lois de l’univers :

-Pour assurer l’immunité et l’adaptabilité de l’organisme
-Et contribuer à la santé du corps et de l’esprit

Le principe

Des aliments proches de la nature et peu transformés.
Des aliments issus de l’environnement local.
Une compréhension intuitive du monde.
Un équilibre alimentaire avec le jeu des énergies Yin et Yang.
Un sang de qualité.

Sources : Georges Ohsawa et Paul Dietrich.

 

Un des piliers de notre philosophie :

Avoir conscience que nous ne savons pas.

« Je sais que je ne sais rien » (Socrate).

Il n’y a pas de vérité absolue.

A chacun d’expérimenter.

Et n’oubliez pas de vous remettre en question à chaque instant!

“Philo – Sophia” : L’amour de la sagesse.

C’est un questionnement perpétuel et une réflexion sur le monde et le fonctionnement du corps humain.

L’enseignement macrobiotique

L’ancien « Principe Unique » oriental est nommé le principe du Yin et du Yang par les chinois. Ce principe se trouve à l’origine de la science, des différentes manifestations de la vie et des philosophies d’Extrême Orient. La compréhension de ce principe et son application permet d’expliquer et de résoudre l’ensemble des problèmes de l’existence.

Pour vivre en harmonie avec l’univers, il est nécessaire de respecter les règles de la Nature. Le « Principe Unique » nous permet de mieux comprendre ces règles et de pouvoir faire le lien entre la philosophie et la pratique.

A partir du moment où l’alimentation est en accord avec le « Principe Unique », l’organisme s’harmonise et le système nerveux retrouve son équilibre. L’alimentation macrobiotique permet de nourrir l’organisme de la manière la plus juste possible, sans manques ni excès.

 

Le « Principe Unique »

Le monde infini se sépare en deux : une force dilatatrice (Yin) et une force constrictive (Yang). Ces deux forces contradictoires créent de la division, mais cherchent cependant à se réunifier en permanence. L’unité est un jeu entre ces deux forces. Les deux forces opposées s’attirent et ces interactions provoquent tous les phénomènes du monde manifesté ou relatif.

L’Ordre de l’Univers

Le fonctionnement du monde manifesté se résume dans les 7 « Lois » et les 12 « Théorèmes » décrits par Georges Ohsawa dans ses livres.

« L’Ordre de l’Univers est gouverné par sept principes qui constituent la logique universelle. Ces principes sont tout d’abord dynamiques : c’est pourquoi ils sont contraires à la logique formelle qui est statique. Ils peuvent être appliqués à n’importe quel domaine, à n’importe quel niveau de vie et à toutes les choses existant dans l’univers de la relativité. De plus, ils peuvent unifier tous les antagonismes. »

Source : L’Ere Atomique, Georges Ohsawa

 

 

La dialectique Yin Yang

Georges Ohsawa insiste sur l’importance d’étudier la dialectique Yin-Yang et de pratiquer en même temps, pour vérifier par soi même, l’objectif premier étant le « dévoilement du jugement ». Avec une vision plus juste, l’homme est capable de comprendre plus globalement n’importe quelle situation et questionnement.

Yin et Yang sont relatifs. Lorsqu’une des deux forces est dominante, on dira que quelque chose est plus Yin ou plus Yang.

Yang

Force centripède
Contraction
Constriction
Pression
Cohésion
Son, Chaleur, Lumière
Radiations rouges
Activité
Sec, Lourd, Dur

Yin

Force centrifuge
Expansion
Dilatation
Dilution
Séparation
Silence, Froid, Obscurité
Radiations violettes
Passivité
Léger, Mou, Formes élancées